Applis nutritionnelles vs les grandes surfaces

Peut être que vous aussi vous les avez téléchargé; ces applications qui vous aident à mieux manger en scannant le code barre de vos futurs achats: Yuka, Kwalito, Open Food Facts ou encore Scan Eat.

Le genre d’applications qui embête les grandes surfaces car elles vous spécifient la composition de chaque produit et vous précisent ce qui est bon ou pas pour vous (en terme de nutrition) et donc changent forcement votre manière d’acheter. Et ça, les supermarchés n’aiment pas.

Lire les étiquettes de nos possibles achats est un réflexe pour beaucoup de consommateurs et c’est bien normal. Nous souhaitons manger mieux et plus sainement même si nous avons parfois des doutes sur ce que nous mangeons: additifs, colorants et autres conservateurs qui donnent le mal de tête rien qu’à les prononcer.

“Et mince, je n’ai pas de réseau… Impossible d’utiliser l’application.” Ce n’est pas anodin si ça vous est déjà arrivé. Afin d’éviter les scans trop automatiques et donc de garder de possibles ventes, les grandes surfaces n’hésitent pas à brouiller les connections internet pour que ces applications ne puissent pas fonctionner dans leurs allées.
Heureusement, ces applications l’ont bien réalisées et travaillent d’ores et déjà sur une version qui puisse fonctionner hors réseau.

Le “déchiffrage” des étiquettes nutritionnelles devrait être facile à lire et clairs pour tous. Vivement l’appli hors réseau!

X